Télévision / Nouvelles

Partager
À «OD», Charles doit trancher
JoÈve, Charles et Nathalie © Courtoisie

À «OD», Charles doit trancher

Marie-Hélène Goulet / Agence QMI - 2010-11-16 09:15:43

La finale d'Occupation double 2010 approche, et Charles n'a plus le temps de jouer à la girouette. Cette semaine, il sera obligé de trancher entre Nathalie et JoÈve.

En guise de conséquence de leur mésentente, Jimmy et Charles doivent laisser partir deux filles dimanche prochain. Pour le beau danseur, la décision n'est pas difficile à prendre: il gardera Judith. Pour Charles, par contre, c'est une autre paire de manches.

«Mes coups de coeur ne sont vraiment pas coulés dans le béton. Je pense que Nathalie et JoÈve vont foncer dans le tas pour prendre leur place. Je n'aimerais pas être de l'autre bord, parce que ça va être assez spécial comme ambiance», a affirmé Charles, qui n'a qu'à se pencher pour que ses admiratrices lui mangent dans la main.

Nathalie s'excuse

La preuve, quelques jours à peine après avoir été rejetée au party d'automne, c'est une Nathalie toute ragaillardie qui est allée au-devant de son homme en s'excusant mille fois de son attitude.

Comme chaque fille a eu le privilège de passer 30 minutes avec le gars de son choix, elle en a profité pour embrasser l'élu de son coeur en lui murmurant un beau «Je t'aime.» Comme quoi l'amour n'a pas de mémoire.

Lorsque ç'a été le tour de JoÈve de s'asseoir avec Charles, elle a plutôt cherché à le convaincre d'oublier Nathalie.

«Je me vois vraiment avec toi; je ne te vois pas sortir avec Nathalie», lui a-t-elle lancé au visage. Elle en a d'ailleurs rajouté lors d'un petit entretien avec Pierre-Yves Lord: «Selon moi, Charles a besoin d'une blonde comme moi dans sa vie. Charles, c'est mon homme à moi »

Un moment «turbo coquin»

Pendant que Charles continue à dire qu'il aime deux filles, Jimmy avoue avec franchise qu'il n'est amoureux de personne. C'est avec son honnêteté habituelle (ou son manque de tact apparent) qu'il l'a répété à Judith alors qu'ils ont pu passer une nuit ensemble dans le sous-sol de la maison des filles.

Après une fausse engueulade comme seule Judith est capable d'en provoquer, les deux jeunes gens se sont réconciliés, presque nus entre les couvertures. N'en pouvant plus d'espérer une panne de courant, ils se sont enfermés dans la salle de bains pour vivre, comme dirait Jimmy, un moment «turbo coquin».

«J'ai eu du plaisir», a avoué plus tard une Judith comblée à la caméra. Ces deux-là ne sortiront pas beaucoup de leur chambre s'ils se retrouvent à Bora Bora pour la grande finale.