Télévision / Reportages

Partager
À regarder en rafale | Better call Saul
Bob Odenkirk reprend le rôle de Saul Goodman dans cette série qui raconte le début des aventures de ce personnage. | Photo : AMC

À regarder en rafale | Better call Saul

La vie avant Breaking Bad

Par Steve Martin/TV hebdo - 2019-05-03 20:26:33

Vous avez suivi avec ferveur Breaking Bad, mais vous avez choisi de ne pas suivre cette série dérivée mettant en vedette l’avocat véreux Saul Goodman? Peut-être devriez-vous réviser vos priorités télé; cette production vaut le détour! Au cœur du drame: des personnages complexes pris dans une guerre fratricide aux conséquences dévastatrices.

 

 

Dans cette production dont l’action se déroule avant les événements de Breaking Bad, nous retrouvons Jimmy McGill, un petit escroc et arnaqueur de bas étage qui décide, après un séjour en prison, de devenir avocat. Après avoir obtenu un diplôme par correspondance tout en travaillant comme courrier pour le cabinet cofondé par son brillant frère Charles, Jimmy se lance dans la pratique et se démarque par ses méthodes peu orthodoxes et sa morale, disons... élastique.

Le hic, c’est que pour Chuck, la montée de son frère cadet est en soi une insulte à la pratique du droit, dont il vénère les règles comme s’il s’agissait d’un livre sacré. Plutôt que d’aider son frérot à prospérer et à se sortir de ses mauvaises habitudes d’autrefois, Charles met des bâtons dans les roues de Jimmy, qui doit faire preuve de résilience face aux attaques du seul membre de sa famille qui soit toujours vivant.

Le plus ironique, c’est que Jimmy doit parallèlement prendre soin de son aîné, qui est confiné à sa résidence. Charles croit qu’une allergie aiguë aux ondes magnétiques et à l’électricité menace sa vie s’il quitte sa maison.

Malgré l’adversité, Jimmy, qui prendra le nom et la personnalité de son alter ego, Saul Goodman, peut compter sur le soutien de Kim Wexler, une avocate rencontrée au cabinet Hamlin, Hamlin et McGill. La dérive morale dans laquelle s’engagera Jimmy/Saul affectera cependant la relation complexe qui l’unit à la femme.

Faits saillants

  • L’épisode clé: saison 2, épisode 1 En visionnant cet épisode, les spectateurs sont amenés à constater l’étendue des talents d’arnaqueur de Jimmy, une habileté qui fait de lui un avocat particulièrement efficace malgré son diplôme en droit sans grande valeur. Lorsque le futur Saul s’amuse à plumer un pigeon plus friqué que futé dans un bar, Kim s’avère être une complice étonnante. 
  • Les personnages secondaires qui volent la vedette: Impossible de départager entre Charles «Chuck» McGill, brillamment interprété par le Michael McKean de Spinal Tap, et Kim Wexler, somptueusement incarnée par Rhea Seehorn. Ces deux personnages comptent parmi les plus fascinants de la télé ces dernières années.
  • À voir si vous avez aimé: Breaking Bad, The Good Wife, Toute la vérité.
  • Pourquoi regarder la série en rafale? Pour retrouver des personnages adorés de Breaking Bad, dont Gus Fring, Tuco et Hector Salamanca, ainsi que le pragmatique Mike Ehrmantraut, dont nous suivons parallèlement le cheminement au sein du milieu criminel du Nouveau-Mexique.

À noter

Pour compléter la trilogie, le créateur Vince Gilligan et ses complices nous promettent pour bientôt un film axé sur la vie de Jesse Pinkman (Aaron Paul) à la suite des événements dramatiques de la finale de Breaking Bad

  • À voir sur Netflix (3 saisons).