Télévision / Reportages

Partager
Les grands moments de la télé: La diffusion de la finale de «Magnum, P.I.»
Tom Selleck dans le rôle de Magnum. © Archives TVA Publications

Les grands moments de la télé: La diffusion de la finale de «Magnum, P.I.»

Trop populaire pour mourir

Carl Rodrigue / TV Hebdo - 2015-05-08 10:14:52

Le 8 mai 1988, la chaîne CBS répare une erreur commise un an plus tôt. En effet, outrés par la finale de la septième saison de Magnum, P.I., laquelle s’achevait par la mort du héros, les amateurs de la série ont exigé une nouvelle conclusion.



CBS a donc commandé une saison supplémentaire dont le dernier épisode, Resolutions, est diffusé devant 50 millions de téléspectateurs et devient l’une des 10 finales les plus regardées de l’histoire de la télévision américaine.


Déroulement de l'action

La principale raison pour laquelle la série se déroule à Hawaii est que CBS n’a pas voulu fermer ses bureaux de production lorsque la série Hawaii 5-0 a pris fin, en 1980. Comme Magnum a souvent affaire aux forces de l’ordre, la série con­tient des références occasionnelles à Steve McGarrett, le héros d’Hawaii 5-0, bien que ce dernier ne soit jamais montré.

Outre le décor paradisiaque dans lequel évolue Magnum, le détective est célèbre pour sa moustache, sa chemise hawaïenne, sa casquette de baseball des Tigers de Detroit et la Ferrari 308 GTS qu’il conduit. Bien que la guerre du Vietnam soit toujours un sujet controversé à l’époque où la série fait ses débuts, Magnum est présenté comme un ancien marine ayant participé au conflit. Le personnage deviendra donc une des premières représentations positives des vétérans du Vietnam.

Au cours d’une entrevue qu’il a accordée à Bravo TV lors du décompte des 100 personnages les plus importants de la télévision, Tom Selleck a révélé que Thomas Magnum était à l’origine une pâle copie de James Bond, toujours tiré à quatre épingles et une femme suspendue à chaque bras — le genre de personnage qu’il détestait, de son propre aveu. Lorsque les producteurs de la série lui ont demandé ce qu’il avait en tête, il a suggéré de jouer Magnum de manière beaucoup plus décontractée et d’en faire un homme auquel les téléspectateurs masculins pour­raient plus facilement s’identifier. Pour plusieurs, c’est l’une des raisons pour lesquelles Magnum est devenu si populaire.


Salut Magnum, adieu Indiana Jones!

Bien que Tom Selleck ait évidemment apprécié le rôle de Magnum, ce dernier lui a malheureusement coûté celui d’Indiana Jones dans Les aventuriers de l’arche perdue. En effet, Harrison Ford — qui avait déjà joué dans American Graffiti, La guerre des étoiles et L’empire contre-attaque, trois films de George Lucas —, tenait à diversifier sa feuille de route et hésitait donc à chausser les bottes du célèbre archéologue. Sa réticence a fait en sorte que Tom Selleck obtienne le rôle, mais CBS a refusé de le libérer, de peur que le tournage du film entre en conflit avec celui de la série télévisée.

On a donc rappelé Harrison Ford, qui a fini par se laisser convaincre et a incarné Indiana Jones à quatre reprises. Ironie du sort, la grève des scénaristes de 1980 a retardé la production de Magnum, P.I., dont le tournage a débuté après que celui du film a été achevé. Mince consolation, Tom Selleck a remporté un Emmy Award en 1984 pour son interprétation de Magnum.


Le mystère de Robin Masters

Durant les premières années de Magnum, P.I., le réputé réalisateur Orson Welles prêtait sa voix à Robin Masters, qu’on ne voyait jamais. Les producteurs voulaient qu’Orson Welles incarne plus tard le personnage à l’écran, mais celui-ci étant décédé en 1985, soit quelques années avant la fin de la série, ils n’ont pu mettre leur plan à exécution. Ne sachant pas comment résoudre le mystère entourant l’iden­tité de l’énigmatique écrivain, les scénaristes ont d’abord fait dire à Higgins qu’il était Robin Masters.

À Magnum, qui lui demandait pourquoi il avait élaboré un plan aussi complexe pour cacher son identité, Higgins a répondu: «Simple tradition.» Toutefois, un peu plus tard, le majordome a demandé à Magnum: «Vous rappelez-vous ce que je vous ai dit à propos de Robin Masters?» avant d’ajouter d’un air satisfait: «J’ai menti.»

Voulait-il confirmer qu’il avait menti à Magnum toutes ces années en se faisant passer pour un domestique ou qu’il venait de lui mentir en affirmant être Robin Masters? Les scénaristes et les producteurs refusent toujours de répondre à cette question.


Revoir Magnum, P.I. sur DVD

Enfin sorti il y a moins de deux ans, le coffret des huit saisons de la série comprend quelque 42 DVD, d’une durée totale d’un peu plus de 130 heures. On y trouve l’intégralité des 162 épisodes de la série, mais très peu de suppléments. Pour les néophytes, mentionnons que l’univers des séries Magnum, P.I. et Murder, She Wrote s’est entrecroisé le temps d’un double épisode, en 1986. L’histoire commence dans un épisode de Magnum, P.I. intitulé Novel Connection, et se conclut dans Magnum on Ice, un épisode de Murder, She Wrote. Le coffret contient également une piste de commentaires du producteur exécutif Charles Johnson sur le dernier épisode de Magnum, P.I.