Télévision / Reportages

Partager
Les nouveaux personnages de l’automne
Isabelle et Paul-Émile, «Le Gentleman» © TVA

Les nouveaux personnages de l’automne

Au cœur de l’action

Annie Hogue/TV Hebdo - 2013-07-24 18:25:16

Il y a quelques semaines, TV Hebdo vous a présenté les nouveaux visages que vous verrez dans Unité 9 dès l’automne. Ce téléroman n’est pas le seul dont la distribution s’enrichit. Voici les autres nouveaux venus qui pimenteront les intrigues de vos séries et de vos téléromans.

 

Destinées

Vicky (Karine Lagueux)

Vicky est bénévole à l’hôpital où Normand (François Chénier) est conduit après être tombé dans le coma. Elle est habituée aux situations délicates, et elle a sur Annette (Marie-Chantal Perron) un pouvoir apaisant.

Karl (Pierre-Luc Lafontaine)

Qui est Karl? «C’est un jeune homme mystérieux, lié au secret d’Anaïs (Marie Turgeon)», répond Michelle Allen sans donner plus de détails.

 

La galère

Clint Eastwood (Daniel Pilon)

«Clint Eastwood est un riche entrepreneur qui s’est pris de sympathie pour Claude et qui, tel Pygmalion, tente de la rendre moins vulgaire pour faire d’elle une femme d’affaires redoutable, explique Renée-Claude Brazeau. Il a un gros, gros portefeuille, une grosse Mercedes, une grosse cabane, un gros ego... mais il a aussi quelque chose de petit.»

 

Le Gentleman

Paul-Émile Vallières (Benoît Gouin)

Paul Vallières dirige l’entreprise maritime Boréas, qui possède un cargo sur lequel ont voyagé des immigrants illégaux trouvés morts par la suite. «C’est un homme qui est apparemment au-dessus de tout soupçon et qui joue la carte de l’honnêteté», souligne Michel d’Astous. Il n’apprécie pas la mauvaise presse qu’on fait à son entreprise et souhaite que la police finisse son enquête au plus vite.

Isabelle Vallières (Brigitte Paquette)

Isabelle est l’épouse de Paul. En tant de directrice des communications de Boréas, elle tente de limiter les dégâts que les événements causent à l’entreprise et à sa famille.

Christian Brunet (Serge Postigo)

Cet avocat de Boréas est aussi un ami de Paul et d’Isabelle. Quand les policiers ont besoin de quelque chose, ils se tournent vers lui. Dorice Tremblay (Marie-Hélène Thibault) ne s’en plaint pas…

Annick Morinville (Monia Chokri)

Si Louis (David Boutin) était une femme, il serait Annick Morinville. «C’est le Gentleman en jupe!» dit Michel d’Astous en riant. Annick est une adjointe administrative de l’entreprise Mérith, qui est aussi sous enquête. Elle pense et réagit comme Louis. «Elle lui sauve la mise une fois, mais elle souffle le chaud et le froid. On doit se méfier d’elle.»

Djamal Kalla (Manuel Tadros)

C’est le propriétaire de l’usine de soudure Mérith. Les policiers l’ont à l’œil depuis quelque temps.

Ludger Forget (Sébastien Roberts)

Cet homme de main de Djamal Kalla est sans peur et sans pitié. Si on n’est pas dans ses bonnes grâces, il vaut mieux l’éviter.

 

Mémoires vives

Karine Bellerose (Catherine Trudeau)

Karine était la voisine des Berthier. À l’époque de la disparition de Laurie, elle n’était qu’une fillette. Elle savait des choses qui auraient pu faire avancer l’enquête, mais, en raison de son âge, les policiers n’ont pas tenu compte de ses paroles. Aujourd’hui, elle ne veut plus revenir sur cette histoire. «Tout comme Nicolas (Patrick Drolet), elle craignait Laurie, mentionne Chantal Cadieux. Même devenue adulte, elle est mal à l’aise lorsqu’elle voit Nicolas, parce que Laurie le lui interdisait. Malgré tout le temps passé, la fillette disparue garde de l’emprise sur elle. Très introvertie, Karine vit seule avec son hamster.»

Thérèse Rioux (Pauline Martin)

À cause de sa maladie, Jacques (Gilles Renaud) plonge parfois dans un état dépressif. Il a déjà consulté un thérapeute, sans grand succès. Sa rencontre avec Thérèse Rioux, une psychologue peu conventionnelle, pourrait lui faire le plus grand bien.

 

O’

Noah (Simon Lacroix)

«Ce crack en informatique vient travailler pour Agua lorsque l’entreprise prend le virage vert, explique Anita Rowan. C’est un nerd et un garçon timide. Même s’il n’ose pas le dire, il trouve Kathleen (Maxim Roy) à son goût.»

Mark (Julian Casey)

Cet avocat est là pour son amie Josée (Lynda Johnson) pendant la crise qu’elle traverse avec Charles (Stéphane Demers). Profitera-t-il de sa vulnérabilité?

Anne-Andrée Fournier-Côté (Eugénie Beaudry)

«C’est la patronne de Bio Vert. C’est une fille fonceuse dotée d’une énergie semblable à celle de Kathleen. Elles ont la même vision, et leur collaboration leur permettra de concrétiser leur rêve écolo.»

Frédérique (Simone-Élise Girard)

Frédérique travaille pour une compagnie de marketing. Philippe (Louis-David Morasse) fait un bon coup en l’embauchant, ce qui devrait lui permettre de marquer des points auprès de Samuel (Guy Nadon).

Antoine Ferland (Patrick Goyette)

Un des membres de la famille O’Hara aura besoin des services de cet avocat. Ce n’est pas un homme bavard, et il paraît effacé.

 

Les Parent

Sarah (Rosalie Bonenfant)

Après son histoire avec Mélissa (Charlotte Legault), Oli (Raphaël Grenier-Benoît) voulait rencontrer une belle fille pas compliquée. Sarah répond à ces critères. «Le hic, c’est qu’elle vient d’une famille beaucoup plus riche que les Parent, ce qui causera certains malaises», confie Emmanuelle Beaugrand-Champagne, productrice au contenu et conseillère à la scénarisation. Rosalie est la fille de Mélanie Maynard, qui incarnera la mère de Sarah dans quelques sketchs des Parent.

 

Toute la vérité

Julie St-Pierre (Geneviève Rioux)

Même si Julie est âgée d’une cinquantaine d’années, elle vient juste de passer l’examen du barreau. «Elle a été secrétaire juridique pendant des années, explique Bernard Dansereau. Elle avait tout ce qu’il fallait pour devenir avocate, mais une grossesse l’a empêchée de poursuivre ses études. Elle les a, finalement, terminées à l’Université de Sherbrooke, où elle était entourée de jeunes. Elle a adopté leur look et ne fait pas ‘madame’ du tout.» Julie est la mère de Lauriane (Anne-Elisabeth Bossé), donc la belle-mère de Marc (Denis Bouchard). Elle ignore que sa fille a un nouvel homme dans sa vie; c’est pourquoi elle est très surprise lorsqu’elle apprend que Lauriane est enceinte et que le père du bébé est plus vieux qu’elle, la mère! Bien que les deux femmes ne soient pas très proches l’une de l’autre, c’est à Julie que Lauriane demande conseil au sujet de sa grossesse. Julie n’a pas la langue dans sa poche et dit toujours ce qu’elle pense.

Patrice Martel (Kevin Parent)

Plusieurs femmes risquent de tomber sous le charme de Patrice Martel, un enquêteur au service de police. Brigitte (Hélène Florent) fait partie de son tableau de chasse: ils ont formé un couple il y a une dizaine d’années, avant qu’elle fasse la connaissance de Samuel (Patrice Robitaille). Patrice et elle se croisent de nouveau dans le cadre d’un procès, et leur complicité est évidente. Samuel devrait-il s’en inquiéter?

 

Un sur 2

Romane Wilson (Sophie Prégent)

Indépendante de fortune, Romane a toujours vécu comme bon lui semblait, faisant le tour du monde et profitant de l’existence. Michel (Claude Legault) est tombé amoureux d’elle, ils ont eu une aventure, et il l’a épousée. «Romane a été élevée dans de la ouate, et elle a l’habitude d’obtenir tout ce qu’elle désire, mais elle n’est pas méchante, souligne Daniel Chiasson. Comme elle est rentrée au pays à la suite d’un accident, elle est vulnérable, pour la première fois de sa vie. Elle aime encore Michel; voudra-t-elle le reconquérir?»

Walter Gendron (Mario Tessier)

«Walter, un agent immobilier, est la vedette du quartier. Il aime le pouvoir et sent qu’il en possède, mais il en veut encore plus. En raison de son attitude, il est désagréable, et il l’assume totalement», lance en riant Daniel Chiasson. Cette saison, il veut mettre la main sur les terrains de Raymond (Paul Savoie).

Toussaint Wilbert (Didier Lucien)

Romane engage Toussaint pour s’occuper d’elle pendant sa convalescence. Il vient d’une grande famille et aime être entouré de gens. Toussaint veut que les gens vivent en harmonie et, lorsque ce n’est pas le cas, il tente par tous les moyens de ramener la paix.

 

Yamaska

Stéphanie Paquette (Louise Cardinal)

Réjanne (Élise Guilbault) parlait depuis longtemps d’embaucher une adjointe; elle se décide finalement à le faire, au grand déplaisir de Philippe (Denis Bernard). C’est ainsi que Stéphanie Paquette entre dans l’univers du téléroman Yamaska. La jeune femme a toutes les compétences nécessaires pour occuper son emploi. De plus, elle possède peut-être des aptitudes de psychologue: Philippe, qui se montrait réfractaire à sa présence, fera d’elle sa confidente…

Florence Davignon (Andrée Lachapelle)

Quand Julie Davignon (Chantal Fontaine) avait 15 ans, sa mère, Florence, est allée vivre en Europe et a coupé les ponts avec la famille. Surprise! Là, elle est de retour, après plus de 30 ans d’absence… «C’est une femme charmante, qui fait l’unanimité partout où elle passe», explique Michel d’Astous. Julie, elle, ne se réjouit en rien de ce retour et se demande ce que sa mère veut.

Josée Guérard (Christine Foley)

Josée travaille pour la maison d’édition qui accepte de publier le roman de William (Normand D’Amour). Après avoir essuyé plusieurs refus, l’écrivain trouve en elle une bouée de sauvetage.

Myriam Blondeau (Ghislaine Paradis)

Myriam est l’amie de Florence Davignon. Elle possède un gîte, et Florence loge chez elle durant son séjour dans la région de Granby. Elle lui confie également ses secrets et ses états d’âme.

 

Pour plus d’informations sur les intrigues à venir et les nouveaux personnages de vos séries et téléromans préférés, ne manquez pas le Spécial téléromans de TV Hebdo, qui sera en kiosque au mois d’août.