Télévision / Reportages

Partager
«Les pêcheurs»: De belles surprises (début de la saison 5)
Guy A. Lepage, André Ducharme et Yves Pelletier. © Karine Dufour

«Les pêcheurs»: De belles surprises (début de la saison 5)

Mercredi 13 septembre 21 h, Radio-Canada

Par Annie Hogue / TV Hebdo - 2017-08-30 15:03:51

Encore une fois, Martin Petit invite ses amis au chalet pour des séjours qui sortent de l’ordinaire. Entre le retour de Pink Konnivence, un voisin envahissant, une arnaqueuse locale, les services secrets nord-coréens et une partie de pêche avec les membres de RBO, la saison s’annonce mouvementée!



C’est déjà la cinquième saison de la série Les pêcheurs, signée Martin Petit! Treize aventures originales et imprévisibles attendent l’humoriste et les nombreux invités qui viendront faire un tour au chalet, notamment les membres du groupe RBO, Dany Turcotte, Jean-François Mercier, Cathy Gauthier, Claude Legault, Dominic Paquet, Laurent Paquin, Mitsou, Réal Béland, Phil Roy, Marc Messier, Caroline Néron et Marie-Lise Pilote. «Nous retrouvons certains pêcheurs, mais j’ai aussi eu envie d’en inviter des nouveaux», souligne Martin Petit.


Des épisodes doubles

La saison dernière, il a beaucoup été question de l’achat du nouveau chalet et de l’installation dans cet endroit. Martin et sa petite famille s’y sentant maintenant bien, on peut remettre la barque à l’eau et reprendre les parties de pêche. «Le nouveau chalet n’est plus la “vedette”; on verra un peu plus souvent la chaloupe cet automne. Cependant, plus de chaloupe ne signifie pas nécessairement plus de poissons», précise l’humoriste en riant.

«Les gens pourront aussi voir plusieurs épisodes doubles. Ce sera le cas pour Marc Messier, qui est de retour dans la peau du voisin fatigant. Cette fois, il veut ouvrir un bed & breakfast!» ajoute Martin Petit.


L’amitié avant tout

«Les pêcheurs reste d’abord et avant tout une série sur l’amitié», rappelle l’auteur. Nous verrons quand même la famille de l’humoriste — sa blonde, interprétée par Julie Beauchemin, et ses parents, joués par Pierrette Robitaille et Serge Houde — à quelques occasions. «Nous avons approfon­di les relations de Martin avec sa famille dans la quatrième saison, et elle fait encore partie de l’histoire, mais les amis sont plus présents. Chaque fois, Martin et eux vivent de drôles d’aventures. Il y a des tiraillements, et les choses vont souvent mal au milieu des épisodes, mais le plus beau, avec Les pêcheurs, c’est que ça finit toujours bien», mentionne l’auteur.


Des lieux inusités

Nous reverrons aussi Jean-François Mercier au chalet. «Lors de la dernière saison, nous avons assisté à l’accouchement de Carole Potvin, l’agente immobilière, dans le donjon satanique. Jean-François Mercier s’intéressait beaucoup à elle, et on a senti que c’était le début de quelque chose. Nous aurons en quelque sorte la suite de cette histoire», indique Martin Petit.

En ce qui concerne le donjon satanique, Martin Petit avait lancé un défi à son équipe en lui demandant de créer un espace vraiment réaliste. Dans la nouvelle saison, il a poussé les choses encore plus loin et nous réserve plusieurs surprises de ce genre. «Je travaille avec une équipe hallucinante. Chaque épisode demande trois jours de tournage et beaucoup de préparation. J’aime pousser mes collègues plus loin, mais je n’avais jamais vraiment osé le faire avant l’histoire du donjon. Ils se sont acquittés de la tâche, alors je me suis permis plusieurs choses cette année.»


Un passeport problématique

Dans le premier épisode, Martin et ses amis du groupe RBO ont décidé de faire un voyage de pêche aux États-Unis, mais les gars frappent un mur lorsqu’ils arrivent au poste frontalier. En effet, le passeport d’un des membres du groupe attire l’attention des douaniers. Les humoristes parviendront-ils à apaiser les soupçons et à traverser la frontière?