Télévision / Reportages

Partager
«Mildred Pierce»: une minisérie avec Kate Winslet
Kate Winslet © Super Écran

«Mildred Pierce»: une minisérie avec Kate Winslet

Mildred Pierce — dimanche 7 août 20 h, Super Écran

Isabelle Hontebeyrie / TV hebdo - 2011-07-26 16:25:18

Kate Winslet, Guy Pearce, Evan Rachel Wood et Melissa Leo sont les vedettes de cette minisérie de cinq épisodes d’une heure qui a récolté 22 nominations aux Emmy Awards. 

Mildred Pierce est l’adaptation du roman du même titre, de James M. Cain, précédemment porté à l’écran avec Joan Crawford dans le rôle principal. Elle relate l’histoire d’une mère de famille américaine pendant la grande dépression.

Le courage et l’orgueil

Après s’être séparée de son mari, elle s’occupe seule de ses deux filles, Moire et Veda, et se met au travail. Utilisant ses compétences culinaires, elle ouvre — avec succès — un restaurant.

Cependant, Veda, que Mildred a élevée en princesse, se rebiffe. Pour elle, le fait que sa mère travaille est dégradant. La relation entre les deux femmes devient de plus en plus tendue.

«Mildred est une femme très fière, a expliqué Kate Winslet lors d’entrevues de présentation de la série diffusées par HBO. Elle a des principes étranges et elle veut être pour ses filles un exemple de stoïcisme, de sang-froid et de grâce dans l’adversité.»

«Le fait qu’elle soit obligée de travailler ne cadre pas avec la personne qu’elle veut être à l’égard de ses enfants, mais elle s’y met, même si c’est dégradant. Il se trouve que son emploi est la clé qui lui ouvrira les portes de son avenir et de la fortune.»

Un propos moderne et réaliste

Trois hommes jouent un rôle déterminant dans la vie de Mildred. Bert, son époux, duquel elle est séparée, lui a apporté un «sentiment de confort et de stabilité», a souligné Kate Winslet.

Wally, l’associé de son mari, qui est son amant, «la fait se sentir bien» au sortir d’une union qui s’est soldée par un échec.

Toutefois, elle se sent véritablement revivre lorsqu’elle rencontre Monty, un riche play-boy plus jeune qu’elle. Veda, jalouse de sa mère et déterminée à gâcher son existence, abuse d’elle et séduit Monty.

«Même à la toute fin, Mildred aime encore sa fille. Leur relation est à la fois extraordinaire, terriblement dévastatrice et parfaitement représentative des rapports mère-fille. Parce que Mildred est terrifiée à l’idée de perdre Veda, elle est prête à tout pour elle.»