Télévision / Plateaux

Partager
Secrets de plateau: «BAM»
Tristan Demers et ses jeunes coanimateurs, Anne-Charlotte, Iani, Ashley et Philippe. © Félix Renaud

Secrets de plateau: «BAM»

Créer en toute liberté

Par Nathalie Slight / TV Hebdo - 2017-10-16 15:53:10

Des projets créatifs éclatés et inspirants, des ados curieux et allumés, des personnalités invitées qui s’amusent comme des folles et un animateur sympathique à l’imagination débordante: voilà ce qui attend le public de la chaîne Yoopa dans la nouvelle émission BAM.





Dans l’émission, le bédéiste Tristan Demers remet le bricolage au goût du jour. «Le titre BAM est un acronyme qui signifie «bricolé à la main», l’équivalent francophone du célèbre DIY, le mouvement Do it Yourself qui fait fureur un peu partout dans le monde. Ici, nous ne bricolons pas au sens enfantin du terme; nos projets créatifs font très “Pinterest”. Nous utilisons le bois, la colle chaude, le verre... Nous créons des effets visuels, des trompe-l’œil, etc. Mettons qu’on est loin du collier en macaronis! (rires) Nous réalisons plusieurs de nos projets à partir d’objets recyclés. Donner une seconde vie à des cannes de conserve en créant une magnifique veilleuse, c’est le genre de projets qui — sans faire de jeu de mots — nous allume!» explique avec fierté Tristan Demers.


La créativité revient en force

La chaîne Yoopa, très appréciée des tout-petits, élargit son auditoire aux 8-12 ans grâce à BAM. «À l’ère du numérique, on n’échappe pas aux écrans, aux tablettes, ni aux applications, surtout avec les préados! Cependant, à mon grand bonheur, on assiste à un retour en force de la créativité. BAM s’inscrit dans ce courant, en donnant le goût aux enfants et à leurs parents de réaliser des bricolages ensemble. Fabriquer soi-même, à partir de caisses de bois, une bibliothèque parfaitement assortie aux couleurs de sa chambre, c’est tellement plus satisfaisant que d’en acheter une!»


Des coanimateurs allumés...

Tristan Demers est heureux des coanimateurs qui l’assistent à BAM. «Nous avons déniché la crème de la crème au cours des auditions. Ashley, Anne-Charlotte, Iani et Philippe sont des jeunes curieux, allumés et volubiles. Ils bricolent avec rigueur, sans se prendre au sérieux. D’ailleurs, les fous rires sont assez fréquents sur le plateau. BAM, ce n’est pas un cours universitaire ou un cours d’art graphique. C’est un happening où l’on crée dans le plaisir!»


... et des personnalités inspirées!

Dans chaque émission, une personnalité réalise un projet créatif en compagnie de Tristan et de ses complices. «J’ai remarqué que les chanteurs, les comédiens, les animateurs et les humoristes dévoilent, par l’entremise du bricolage, une nouvelle facette de leur personnalité. Les artistes ne sont pas en représentation; ils sont avec nous pour le simple plaisir de créer. Ça donne lieu à de belles conversations, et nous avons parfois même droit à quelques confidences au passage. Par ailleurs, une fois l’enregistrement terminé, c’est amusant de voir Jean-François Breau, Édith Cochrane, Patrice Bélanger, Fabien Cloutier ou Debbie Lynch-White repartir fièrement avec sa création sous le bras!» souligne Tristan, qui présentera plus de 100 projets créatifs à réaliser soi-même au cours des 52 émissions de BAM.


À la rencontre des jeunes:

Anne-Charlotte, 14 ans
Expérience à la télé: «enfant-testeur» à Format familial
«L’animation de BAM exige une part d’improvisation. Nous recevons des textes décrivant les projets créatifs que nous réalisons avec Tristan et les invités, et il faut ensuite les résumer dans nos mots. Mes projets pré­fé­rés: une tente pour chien et une station de jeux pour chat. On voit que j’ai une passion pour les animaux! (rires)»

Ashley, 16 ans
Expérience à la télé: quelques rôles muets et quelques figurations
«Il s’agit de ma première expérience d’a­ni­ma­tion, et j’ai la piqûre! Aujourd’hui, nous avons fabriqué un panier de basketball avec une corbeille à papier en compagnie du magicien Daniel Coutu, et un coussin de lecture avec l’humoriste et youtubeur Julien Lacroix. Au primaire, les cours d’arts plastiques figuraient parmi mes moments préférés! BAM est exactement le genre d’émission sur lequel je triperais si j’étais encore une enfant!»

Iani, 12 ans
Expérience à la télé: animateur de l’émission Le p’tit cabaret, avec Mario Tessier
«Je me débrouille en bricolage et en dessin, mais je ne suis pas un expert. Ça prouve qu’on n’est pas obligé d’être un pro pour avoir du plaisir à réaliser un projet créatif! Mon préféré jusqu’à présent: l’étui de cellulaire que nous avons fabriqué avec Nicolas Ouellet. J’hésite entre trois métiers: ceux de comédien, d’humoriste et d’animateur. Peut-être que, plus tard, je pourrais combiner les trois!»

Philippe, 13 ans
Expérience à la télé: audition à l’aveugle à La Voix Junior
«La première fois que j’ai vu le studio de BAM, j’ai été agréablement surpris! C’est chaleureux, lumineux, coloré... On se sent chez nous. On en vient presque à oublier la présence des caméras qui nous entourent lorsqu’on bricole. C’est le fun de réaliser des projets avec des artistes, parce qu’ils nous racontent des a­nec­dotes et qu’on apprend à les connaître tout en créant.»

L’émission BAM est présentée les mercredi, jeudi et vendredi à 17 h 30, à la chaîne yoopa. à noter: le premier épisode de la série sera offert en primeur sur tva.ca à compter du 25 octobre.