Télévision / Plateaux

Partager
Secrets de plateau: «Du coeur et des bras»
Valérie («les bras» du titre de l’émission) dirige les chantiers alors que Hugo («le cœur») mène les entrevues avec les participants. © Patrick Séguin

Secrets de plateau: «Du coeur et des bras»

Les rénos de l’espoir

Par Nathalie Slight/TV Hebdo - 2017-07-27 15:46:31

Passionnés de rénovation, Hugo Girard et Valérie Taillefer mettent leur cœur, leurs bras et leur savoir-faire au service de familles qui ont grand besoin d’un coup de main dans un projet de rénovation. Entraide, solidarité et bonne humeur: bienvenue sur le plateau de la nouvelle émission Du cœur et des bras!


On pourrait croire que Valérie Taillefer représente «le cœur» de l’émission, tandis que «les bras» appartiennent à l’homme fort Hugo Girard. Toutefois, les apparences peuvent être trompeuses, comme nous l’explique ce dernier. «Le cœur, c’est moi! Je mène les entrevues avec les participants, qui ont tous connu des bouleversements dans leur vie: une perte d’emploi, l’arrivée d’un enfant handicapé, un accident, une maladie, une inondation, etc. Pour sa part, Valérie représente les bras, parce que c’est elle qui crée le design de la pièce à rénover. Elle dirige le chantier et participe aux travaux», explique Hugo.

«Je suis les bras, mais je me sers souvent des bras des autres! (rires) Outre Hugo, que j’appelle régulièrement à la rescousse lorsqu’une tâche nécessite du muscle, nous recevons l’aide de différents groupes de motards qui nous donnent un coup de main bénévolement sur les chantiers. Les motocyclistes se font souvent traiter à tort de mauvais garçons, mais plusieurs groupes de motards québécois s’impliquent dans les causes humanitaires qui leur tiennent à cœur», souligne Valérie.


Des projets touchants

À la suite des inondations qui ont frappé le Québec ce printemps, plusieurs sinistrés ont soumis leur candidature à Du cœur et des bras. «Nous avons retenu quatre victimes de cette catastrophe naturelle, dont Nancy et Bastien. Leur maison, située aux abords du lac des Deux Montagnes, est à refaire au grand complet. Nous leur prêtons main-forte en reconstruisant une première pièce, la salle de bains. Parmi les autres projets de rénovations auxquels nous nous attaquons, il y a l’adaptation d’une salle de bains pour un enfant handicapé et la réfection d’un sous-sol pour un enfant qui a un TDAH avec impulsivité sévère et qui pourra désormais se défouler chez lui en toute liberté! Nous aidons également une maman à refaire son salon à la suite de la fermeture de sa garderie familiale. Pour les candidats à Du cœur et des bras, ces rénovations sont synonymes de changement, de nouveau départ!» mentionne Hugo.

En tant que designer, le plus grand défi de Valérie Taillefer est de respecter son budget de rénovation. «Par exemple, chez Nancy et Bastien, nous ne refaisons qu’une seule pièce, faute de temps et d’argent. C’est évident que Hugo et moi aimerions rester une semaine, afin d’aider le couple à reconstruire sa maison au grand complet. Malheureusement, nous ne bénéficions pas des budgets gigantesques des émissions de rénovations américaines. La télé québécoise étant ce qu’elle est, nos budgets sont plus humbles. Cependant, nous réussissons à réaliser de vrais petits miracles et, surtout, à faire une différence dans la vie des gens», explique la designer au grand cœur.


Une petite étincelle

Hugo Girard tient à spécifier que lorsque l’équipe de Du cœur et des bras débarque sur un chantier, l’ingrédient essentiel de son coffre à outils est… la bonne humeur! «Nos candidats ont traversé des épreuves, mais ils sont arrivés à la phase de reconstruction de leur vie. Parfois, ça ne prend pas grand-chose: une nouvelle chambre pour une fillette, un patio qui donne sur la cour arrière, une salle de bains toute neuve... Nous provoquons une petite étincelle dans la vie des gens qui, nous l’espérons, leur permettra de retrouver le bonheur!»

«Une fois notre journée de tournage terminée, la circulation sur le chemin du retour est le moindre de nos soucis! Au contact de gens si résilients, nous apprécions davantage nos vies, et nos problèmes nous semblent insignifiants. Au-delà des rénovations, chaque rencontre est vraiment inspirante!» conclut Valérie.


Des motards bénévoles

Le groupe de motards Hilarious Riders existe depuis près de 20 ans. Ses membres se sont donné la mission de s’impliquer dans leur communauté. «Nous avons effectué plusieurs collectes de fonds pour construire des écoles en Afrique et en Haïti, nous avons assuré bénévolement la sécurité d’un événement sportif au profit de la recherche sur le cancer du sein, etc. Le concept de Du cœur et des bras convient parfaitement à nos valeurs. Voilà pourquoi nous sommes ici aujourd’hui en train d’enlever des sacs de sable!» raconte Hyper, un des membres du groupe.


L’émission du cœur et des bras sera diffusée à Casa le mardi à 21 h, dès le 29 août.