Télévision / Plateaux

Partager
Secrets de plateau: «ICI on chante»
René Simard aussi s’est bien amusé sur le plateau. © Julien Faugère

Secrets de plateau: «ICI on chante»

Rigueur et plaisir

Par Nathalie Slight / TV Hebdo - 2017-10-11 11:09:04

Avant même de franchir la porte du studio situé dans les locaux du Cirque Éloize, on entend l’entraînant succès Ain’t No Mountain High Enough, de Marvin Gaye, chanté par Véronic DiCaire et ses invités. Même s’il ne s’agit que d’une répétition en vue de l’enregistrement de ce soir, le plaisir est visiblement au rendez-vous sur le plateau d’ICI on chante!



Dans les coulisses, Rémon Boulerice, l’amoureux et gérant de Véronic DiCaire, regarde la répétition en fredonnant les chansons du medley. «Le concept d’ICI on chante est né d’une simple conversation entre la productrice Marleen Beaulieu, d’Attraction Images, Véronic et moi, dans un taxi à Paris. Nous expliquions à la productrice que Véronic se faisait souvent proposer d’animer des émissions de télévision, mais que nous déclinions les invitations parce qu’elle ne se voyait pas comme une animatrice, mais plutôt comme une artiste. Ce n’est pas compliqué: ce que Véronic aime par-dessus tout, c’est chanter! En moins d’une semaine, la productrice nous a présenté le concept d’une émission musicale. Trois semaines plus tard, nous avions le feu vert pour enregistrer le pilote d’ICI on chante! Cette émission a été conçue sur mesure pour Véronic: elle chante, imite des artistes, fait les harmonies vocales et réalise les fantasmes musicaux de ses invités. Je ne l’ai jamais vue aussi à l’aise sur un plateau de télévision. C’est comme si elle recevait les artistes dans son salon!» souligne le gérant avec enthousiasme.


Chanter et s’amuser

La répétition se poursuit. Véronic propose à ses invités — René Simard, Jason Roy-Léveillée et Julie Ringuette — d’effectuer une petite chorégraphie synchronisée au rythme du medley. «Avec les répétitions, le maquillage, la coiffure, les costumes et le tournage, la journée se déroule à la vitesse de l’éclair. Je ne vois pas le temps passer parce que je tripe avec mes invités!» s’exclame la chanteuse.

Le large sourire de Julie Ringuette est un signe de l’atmosphère qui règne sur le plateau. «Je dois admettre que pendant les premières minutes, j’étais intimidée, mais Véronic est vraiment facile d’approche. Après cinq minutes en sa compagnie, on a l’impression de la connaître depuis toujours! Elle a séduit le Québec, Las Vegas et l’Europe avec ses spectacles d’imitation, et me voilà en train de chanter avec elle. Je dois me pincer pour le réaliser! (rires)» Jason Roy-Léveillée est du même avis. «Véronic est talentueuse et très professionnelle. On voit qu’elle a passé les derniers mois à assurer la première partie du spectacle de Céline Dion en Europe; elle a la rigueur d’une vedette internationale. En même temps, elle a la plaisanterie facile. Bref, on s’amuse beaucoup en sa compagnie sur le plateau d’ICI on chante


La vraie voix de Véronic

Parce qu’elle imite à la perfection Édith Piaf, Céline Dion, Dalida, Sia, Pink, etc., on oublie presque que derrière les voix de ces grandes chanteuses se cache celle de Véronic DiCaire. «On me demande souvent si, à force de chanter avec la voix des autres, j’oublie la mienne. Eh bien non, puisque je l’utilise lorsque je travaille avec ma coach vocale, Monique Cardinal (également coach de Céline Dion). C’est la base de mon métier; je l’ajuste selon les imitations. Un de mes plaisirs sur le plateau d’ICI on chante, c’est d’avoir l’occasion de chanter avec ma vraie voix!»