Télévision / Reportages

Partager
Une autre histoire | Marcher sur des œufs (Suite de la saison 1)
Après avoir reçu la visite du détective, Caroline (Debbie Lynch-White) et ses frères (Adam Kosh et Benoit McGinnis) veulent en savoir plus. | Photo : Yan Turcotte, © Radio-Canada

Une autre histoire | Marcher sur des œufs (Suite de la saison 1)

Lundi 9 septembre à 20 h, Radio-Canada

Par Annie Hogue/TV Hebdo - 2019-08-29 19:44:55

Le détective Alexander cherche les bons mots pour parler à Caroline sans éveiller les soupçons. Karla a découvert le résultat du test de génétique et elle prend une décision importante. Anémone respire mieux depuis qu’elle a calmé les soupçons de Vincent. Ce dernier reviendra-t-il à la charge?

 


La finale d’hiver d’Une autre histoire s’est terminée par la rencontre du détective Alexander, engagé par Anémone pour retrouver ses premiers enfants, et de Caroline, sa fille aînée. «Alexander a promis à Anémone que jamais elle ne serait identifiée. C’est une situation délicate pour le détective, car il doit donner certaines informations à Caroline, sans en dire trop. Depuis longtemps, Caroline se pose des questions sur le passé, alors, elle ne pourra pas en rester là», admet Chantal Cadieux, l’autrice de la série. 

Réactions en chaîne

Caroline a besoin de temps pour se remettre de sa rencontre avec Alexander. Si elle lui a demandé quelques jours pour voir plus clair, elle s’est empressée dès son départ de contacter ses deux frères pour les aviser qu’un détective privé était à leurs trousses.

«Une porte s’est ouverte, et il est clair que Caroline et ses frères voudront en savoir plus. Alexander lui parle de la maladie d’Alzheimer dont souffre un des membres de la famille élargie. Caroline, Sébastien et Jean-Olivier se questionnent sur l’identité de cette personne. Ils ne savent à peu près rien de la famille de leur mère et ils réalisent qu’ils n’en savent pas vraiment plus sur celle de Ron. Ça les reconnecte avec leur passé. Sébastien suggère même d’engager ce même détective pour faire des recherches sur Manon. Le passé refait surface, et il sera difficile de l’oublier», assure Chantal Cadieux. 

Une fois la surprise de cette visite passée, Caroline et ses frères s’interrogent sérieusement sur leur envie de passer le test de génétique pour savoir s’ils ont aussi la maladie. Qui va le passer et quels seront les résultats?

Une certitude effrayante 

L’hiver dernier, Anémone a mis ses enfants au courant de sa maladie, et Karla et Simon ont décidé de passer le test. Dans le dernier épisode, on a pu voir le soulagement de Simon, qui n’a pas la maladie, ainsi que la frayeur de Karla, qui se révèle porteuse du gène qui engendre l’alzheimer. 

Karla est bouleversée puisqu’elle attend un bébé et qu’elle sait qu’elle souffrira aussi de la maladie dans quelques années. Forcée de se poser d’importantes questions sur l’avenir de son enfant, Karla doit prendre des décisions qui changeront le cours de sa vie, avant de faire un choix qui surprend son frère. 

Changement de vie

Il y a 30 ans, Manon est devenue Anémone et elle a abandonné sa famille. Manon avait de gros ennuis et elle était suffisamment terrifiée pour laisser ses trois enfants derrière elle sans jamais donner de nouvelles. Aujourd’hui, elle est soulagée d’avoir réussi à dissiper les soupçons du directeur funéraire, Vincent, qui cherchait à lier Anémone à la mort de sa sœur. Lise craint toutefois que Vincent ne lâche pas le morceau et qu’il revienne à la charge. Elle a bien l’intention de continuer à aider son amie. Anémone a l’occasion de lui rendre la pareille lorsque Maryse entame le processus de restructuration du salon funéraire et qu’elle remet les compétences de Lise en question. 

De son côté, Jean-Olivier est entré en cure de désintoxication pour éviter la prison. Depuis, il tente de remettre sa vie sur les rails et il espère qu’une entrevue pour un emploi lui donnera l’occasion de changer de vie. Pendant ce temps, Ron se réfugie au chalet avec Patricia dans l’espoir d’éviter les questions et les visites des policiers, mais il n’est pas à l’abri des ennuis.

Dans la peau du personnage

Les comédiennes et comédiens qui font partie de la distribution d’Une autre histoire désirent rendre leur rôle le plus crédible possible. Debbie Lynch-White a ainsi fait un stage avec une camionneuse pour comprendre ce métier, alors que Stéphane Jacques a notamment suivi des cours pour placer la voix de Suzon!