Télévision / Reportages

Partager
VéronIc Dicaire: autrement | Une artiste accomplie (1re de 2 parties)
Photo : Jonathan Bordeleau

VéronIc Dicaire: autrement | Une artiste accomplie (1re de 2 parties)

Lundi 18 mars à 21 h, Radio-Canada

Par Marie-Hélène Goulet/TV hebdo - 2019-03-11 21:47:21

On le sait, Véronic DiCaire a le don de se multiplier en chansons, mais aurait-elle aussi le pouvoir de se décupler dans la vie? C’est ce qu’on se demande alors qu’on suit le quotidien effréné de l’imitatrice dans le documentaire Véronic Dicaire: autrement, qui dévoile plusieurs facettes de sa sympathique personnalité.

Si Véronic DiCaire arrive à concilier sa carrière québécoise et sa conquête de l’Europe, tout en planifiant de percer le marché australien, c’est parce qu’elle ne s’arrête jamais! C’est ce qu’on découvre dans la première partie de Véronic DiCaire: autrement. «Je n’ai pas l’impression que je peux arrêter pour prendre un break», avoue-t-elle franchement à la caméra.

Toujours accompagnée de Rémon Boulerice, son amoureux et partenaire d’affaires, Véronic DiCaire planifie sa vie des années à l’avance. Comme elle n’a pas de produits dérivés à vendre, c’est la multiplication de ses apparitions sur scène qui fait vivre son couple. On la suit donc dans l’élaboration de sa nouvelle tournée québécoise, mais aussi dans la planification de son retour en France, où elle cartonne. Afin de s’assurer de passer du temps à la maison, entre les tournées et les premières parties de Céline Dion, Véronic et Rémon ont converti leur maison de Morin-Heights en lieu de travail. C’est donc dans la salle à manger que Véronic invente son avenir sur scène. Pendant ce temps, décors et accessoires attendent patiemment de retourner sur la route dans le sous-sol du couple qui a été transformé en entrepôt pratique. 

Un couple aux multiples chapeaux

Pour Véronic et Rémon, l’amour, c’est le travail, et le travail, c’est l’amour, ce qui en fait un duo fort qui rappelle celui que formaient Céline et René. La chorégraphe Geneviève Dorion-Coupal est habituée à collaborer avec les amoureux. «Le couple Rémon et V, c’est un couple qui est à l’image de ce qu’ils font, révèle-t-elle. Ça bouge tout le temps, tout le temps! Ce n’est pas facile de travailler 24 heures sur 24 ensemble. Avec le temps, ils ont appris à dire jusqu’où ils veulent aller. Il y a la façon dont il s’occupe d’elle comme chanteuse, comment il s’occupe d’elle comme blonde et comment il s’occupe d’elle en tant que gérant. Ce sont tous des chapeaux différents. Ils se promènent et ils en mettent un, puis ils en prennent un autre. Ils se lancent des chapeaux, c’est vraiment particulier.» On est d’ailleurs témoin de la façon dont Rémon passe du rôle de conjoint à celui de gérant lorsqu’il réprimande Véronic à propos des réponses qu’elle a données lors d’une entrevue avec Paul Arcand. La diplomatie est de mise…

Ralentir, peut-être…

Le couple a fait bien des sacri­fices afin de promouvoir la carrière de Véronic, et on sent qu’il aurait envie de mettre la pédale douce un de ces jours. Mais serait-il capable de le faire? «Cette année fait probablement partie des dernières années où on va laisser les choses dicter notre calendrier. Maintenant, on va planifier des vacances, planifier du temps sans travail, planifier du temps avec nos familles», explique Rémon, qui souhaiterait pourtant que Véronic s’attaque au marché australien et néo-zélandais. Par contre, Véronic ne pourra peut-être pas tenir ce rythme encore longtemps, bien qu’elle se dise hyperactive. «Je ne sais pas jusqu’à quand mes nerfs vont être capables d’endurer ça, mais c’est ma job. Il faut que je sois capable de la faire et il faut que j’assume les décisions que je prends», a-t-elle dit, après s’être transformée en une Madonna méphistophélique sur la scène des Folies Bergère.

Heureusement, celle qui affirme apprécier aisément le moment présent trouve encore les mots pour se réconforter. «Dans ce tourbillon-là, ce qui me rassure, c’est que je ne suis pas toute seule», affirme-t-elle. La semaine prochaine, dans la deuxième partie de Véronic DiCaire: autrement, on suit Véronic dans le dernier droit avant son grand retour sur scène au Québec. Il y a du travail et de la rigueur là-dessous!