Télévision / Reportages

Partager
Voyage dans le temps | 9 novembre 1989
Photo : Getty Images

Voyage dans le temps | 9 novembre 1989

Le mur de la honte tombe

Par Steve Martin/TV hebdo - 2019-08-03 19:03:01

Après des années de guerre froide, le monde vit un moment d’allégresse lorsque le mur symbolique séparant Berlin Ouest de Berlin Est est détruit pierre par pierre. Cette période demeurera gravée dans la mémoire de ceux qui ont vécu cet automne bouleversant et marquant à bien des égards.


1. Avant la déchéance

Avec le recul, il est étrange de se remémorer une époque où les émissions Roseanne et The Cosby Show étaient les plus populaires en Amérique. Comme on le sait, le retour de Roseanne Barr à la télé a été de courte durée. On se souvient que, après avoir tenu des propos racistes l’an dernier, elle a été congédiée de la nouvelle version de l’émission qui porte son nom. De son côté, Bill Cosby, qui a fait face à de multiples accusations d’agression sexuelle, est aujourd’hui un des Américains les plus détestés. Par ailleurs, en 1989, un autre géant de l’humour fait des débuts modestes avec une première série d’émissions portant son nom. Malgré un lent départ, Seinfeld deviendra un des plus grands succès de tous les temps et révolutionnera le monde de la comédie de situation.

2. La vie en jaune

Le 17 décembre, la première des Simpson est diffusée à l’antenne de FOX. Créés par Matt Groening, les membres de la populaire famille sont apparus dans de courts sketches durant trois saisons du Tracey Ullman Show avant d’avoir leur propre émission. Trente saisons, un film et bientôt 700 épisodes plus tard, Bart, Homer, Marge, Lisa et Maggie sont toujours au petit écran, et l’émission a battu toutes les autres comédies sur le plan de la longévité à la télé américaine. «D’oh!»

3. Une formule épurée

À l’époque où MTV est d’abord et avant tout une chaîne musicale, le réseau diffuse la première d’une série de concerts intimistes Unplugged auxquels participeront au fil des ans certains des artistes les plus importants de la planète: Bob Dylan, Paul McCartney, Bruce Springsteen, The Cure, Alanis Morissette, Tony Bennett, Kiss, Eric Clapton, Jay-Z, Lauren Hill et, bien entendu, Nirvana. L’invité de la première émission, diffusée le 26 novembre? Le groupe new wave britannique Squeeze.

4. Dans quel monde vivons-nous?

Loin de l’Europe et des réjouissances entourant la chute du mur de Berlin, le Québec entier a le cœur brisé lorsqu’un des plus grands drames de son histoire frappe la métropole. Le 6 décembre, les caméras des réseaux télé suivent de près les événements consécutifs à une fusillade à l’école Polytechnique de Montréal. Dans sa rage meurtrière, Marc Lépine, 25 ans, abat 14 femmes et en blesse 14 autres. Encore aujourd’hui, nous ressentons les échos de cet événement funeste d’une ampleur que nous espérons ne plus jamais revivre.

5. Vidéos en vrac

Avant l’arrivée d’Internet et de YouTube dans nos vies, les amateurs de vidéos rigolotes de chatons maladroits et de gamins gaffeurs doivent s’asseoir devant leur téléviseur pour regarder America’s Funniest Home Videos, émission qui sera bientôt suivie de son pendant québécois, Drôles de vidéos. Inspiré de capsules diffusées dans la comédie japonaise Fun Tv with Kato-chan and Ken-chan, le concept a fait bien des petits depuis et permis à des milliers de personnes dans le monde de vivre leur instant de célébrité au petit écran, mais pas toujours pour les bonnes raisons!

6. Indétrônable Def Leppard

Si vous vous souvenez de l’émission Le combat des clips, animée par Paul Sarrasin et diffusée à l’antenne de MusiquePlus, vous vous rappelez certainement l’incroyable série de triomphes consécutifs du groupe anglais avec la chanson Pour Some Sugar on Me, qui a survécu à ses opposants durant près d’une année. Qui a fini par déloger le champion? One, de Metallica.

7. Et c’est un oiselet!

Après l’arrivée de MétéoMédia, de Canal Famille et de TV5 Québec l’année précédente, une nouvelle chaîne fait ses débuts, au grand plaisir des fans de sport. À l’automne, RDS prend en effet la place de TVSQ et commence à diffuser sa couverture d’événements sportifs de grande ou de moins grande envergure. Des balbutiements de la chaîne, on se souviendra en particulier de l’enthousiasme légendaire de Serge Vleminckx, l’animateur de Défi Mini-Putt. Un classique.

8. Entre le fleuve et la haine

Au Québec, les amateurs de tragédies grecques en ont pour leur argent: dans L’héritage, les querelles intestines continuent de détruire les membres du clan Galarneau qui ont «pignon sur fleuve» à Trois-Pistoles. Au cœur de ce drame (qui met notamment en vedette Sylvie Léonard, Yves Desgagnés et Gilles Pelletier dans la peau de l’impitoyable patriarche), la guerre fratricide que livre une Miriam (Nathalie Gascon) vengeresse à son frère Miville (Robert Gravel). Celui-ci a osé lever le voile sur un tabou familial qui aurait mieux fait de demeurer secret.

9. Un ( jeune) docteur qui vous veut du bien

Bien avant The Good Doctor, un autre jeune médecin a dû faire ses preuves aux yeux de ses pairs. Jeune prodige doté d’une mémoire eidétique, Doogie Howser était un personnage inhabituel dans le paysage con­venu des séries médicales et il aura surtout contribué à faire connaître son interprète, Neil Patrick Harris. Depuis, le comédien, reconnu pour son humour, est devenu une légende de la culture pop, qui a animé maints galas et a été une des vedettes de la série à succès Comment je l’ai rencontrée (How I Met Your Mother).

10. Dans la tête de David Lynch

Tandis que le mur communiste continue de s’effriter au cours des mois qui suivent la chute du mur de Berlin, une émission étrange fait ses débuts à l’antenne. Cet ovni télévisuel sera une inspiration pour de nombreux créateurs qui participeront, des années plus tard, à la naissance d’un nouvel âge d’or du petit écran. Dans Twin Peaks, l’agent spécial du FBI Dale Cooper (Kyle McLachlan) tente de découvrir l’auteur du meurtre de la jeune Lara Palmer (Sheryl Lee), mais sa quête l’entraînera dans des territoires insoupçonnés, jusque dans la plus profonde noirceur de l’âme humaine, rien de moins.