Célébrités / Québécoises

Partager
Mariage de Denis Lévesque et Pascale Wilhelmy
Denis Lévesque et Pascale Wilhelmy © André Bernier / Agence QMI

Mariage de Denis Lévesque et Pascale Wilhelmy

Isabelle Houle / Agence QMI - 2011-08-29 11:41:19

C’est à l’église de Saint-Sauveur, dans les Laurentides, que Denis Lévesque et Pascale Wilhelmy ont célébré leur mariage, samedi. Une soixantaine d’invités, dont plusieurs personnalités, étaient sur place.

L’événement a attiré près d’une centaine de curieux, tous admirateurs des mariés. «Ce sont des gens tellement aimés au Québec!» a affirmé Monique Forget, une citoyenne de la région.

 

«Je suis venue de Hull juste pour voir ça! J’aime tellement Denis Lévesque», a renchéri Monique Depratto.

En toute simplicité

La messe a été célébrée par le curé Ronald Labonté. «Ces gens forts sympathiques m’ont contacté il y a cinq ou six mois pour se marier ici, dans leur communauté. Ce sera fait en toute simplicité. On leur souhaite bien sûr, beaucoup de bonheur. Ils ont déjà fait un bon bout de chemin ensemble», a-t-il souligné.

Lors de la célébration, remplie d’humour et d’émotion, les chanteurs Nadja et Étienne Drapeau ont interprété L’amour existe encore et T’es ma femme, t’es la plus belle.

Meilleurs vœux

Les invités, heureux et impatients de voir les mariés, leur ont manifesté leur affection. «On a fait assez de publicité avec ce mariage-là! Tout le Québec le sait, alors je n’avais pas le choix d’être ici! En plus, je suis le best man. Je suis allé chercher mon habit ce matin [samedi]», a raconté Claude Poirier en rigolant.

«Pascale est ma grande amie. Je leur souhaite du bonheur, c’est certain!» a ajouté Renée-Claude Brazeau.

Personne n’était surpris de voir Jean Lapierre, un bon ami de Denis Lévesque et un collègue de longue date. «Je suis très content d’être là. Il est tellement heureux! Il est nerveux comme un puceau!» a-t-il lancé en blaguant.

Sur une note plus émotive, la mère du marié, Roberte Leclerc, s’est dite flattée et extrêmement surprise de voir autant de gens qui se sont déplacés pour l’occasion. «Ça me prend au cœur! Je dois me concentrer pour ne pas pleurer», a-t-elle dit.

Le mariage s’est terminé en toute simplicité: confettis, photo de famille et réception. La famille a fini la soirée dans l’intimité au prestigieux Club de golf Balmoral, à Morin-Heights. Ce premier mariage pour M. Lévesque restera un merveilleux souvenir. «Je suis très heureux et fébrile. C’est un beau feeling. Je n’imaginais pas ça comme ça!»